Brexit ou pas, il faudra renforcer la zone euro

Brexit ou pas, il faudra renforcer la zone euro